Comparateur d'assurances
recommandé par Le Figaro

01 76 21 11 11

Coût d'un appel local

Sulfite : Une invasion dans notre quotidien ?

Publié le Mardi 15 Novembre 2016
Sulfite : Une invasion dans notre quotidien ?

Les sulfites ont envahit nos assiettes et vous devez sans doutes en consommer beaucoup plus que ce que vous ne croyez. Les sulfites peuvent provoquer des allergies ou des intolérances et peuvent être à l’origine de maux de têtes ou de malaises dont vous ignorez  la cause.

Les sulfites : qu’est ce que c’est ?

Les sulfites sont des dérivés du souffre, et sont des éléments chimiques qu’on retrouve dans la nature. Notre corps en contient également en quantité importante puisqu’ils interviennent dans la composition de certains de nos acides animés qui constituent nos protéines.

Les sulfites sont très connus pour être utilisés dans la fabrication des vins mais aujourd’hui, ils sont également utilisés dans l’industrie alimentaire et sont quasiment  présents dans tous les produits que nous consommons.

Quels produits contiennent les sulfites ?

L’industrie alimentaire utilise de plus en plus les sulfites dans la production de ses aliments. Les sulfites sont présents dans un  grand nombre  de produits industriels, on en retrouve dans les farines et les fécules ainsi que leurs produits dérivés, dans les fruits, les fruits secs et confits, dans les légumes en conserve ou sous vide, dans les fruits de mer prêts à la consommation  ainsi que dans les produits fermentés comme les cornichons. Les sulfites sont également présents dans beaucoup de légumes secs, dans la charcuterie et le poisson ainsi que les sorbets et glaces. En bref, vous l’aurez compris, vous devez sûrement consommer plusieurs quantités de sulfites quotidiennement.

Comment détecter les sulfites ?

Lors de l’achat de vos produits alimentaires, il faut constamment vérifier les étiquettes et détecter les E220 à E228, cela vous évitera de consommer les sulfites en grandes quantités. Ceci dit, cela n’exclut pas leur présence car la déclaration des sulfites n’est obligatoire que si la quantité de ceux-ci dépasse les 10 mg par litre ou par kilo. Autrement dit, vous pouvez consommer des sulfites sans que vous ne le sachiez forcément.

En plus des produits alimentaires, nous pouvons retrouver les sulfites dans les médicaments comme les corticoïdes, les anesthésiques les antalgiques. Les produits de beauté ne sont pas non plus épargnés par la présence de sulfites, nous pouvons en trouver dans les produits de lissage des cheveux et les teintures par exemple. Si la dose ne dépasse pas les 10 mg /L ou Kg vous ne trouverez rien sur votre étiquette.

Pourtant, les sulfites sont bien des produits toxiques. Depuis 2011, ils figurent dans la liste des 10 allergènes majeurs. C’est pourquoi l’OMS a défini une dose maximale qu’il ne faut pas dépasser. Il s’agit de 45 milligrammes /jour pour une personne pesant 65 kg. 

Il n’est donc pas facile d’éliminer la consommation des sulfites étant donné que ceux-ci sont dissimulés dans pratiquement tous les produits de nos quotidiens.

Intolérance/allergies au sulfite : quels symptômes ?

La consommation excessive de sulfite engendrait plusieurs symptômes chez les personnes intolérantes ou allergiques à ces produits. Etant donné leur présence quasi automatique dans tous les produits de notre quotidien, il n’est donc pas étonnant que vous souffriez de douleurs ou de malaises inexplicables. Les symptômes les plus fréquents sont :

  •       Les migraines
  •       Les troubles digestifs
  •       Les manifestations ORL (Sinusites, Rhinites)
  •       L’asthme
  •       Les fatigues et les irritations de la peau…

Comment gérer l’intolérance/l’allergie aux sulfites ?

Si vous voulez tester votre tolérance aux sulfites, il vous faut consulter un médecin spécialiste à savoir un allergologue qui vous fera appliquer les tests nécessaires. Selon les résultats, vous saurez si votre corps a une réaction particulière aux sulfites et vous connaitrez également votre niveau d’intolérance.

Le seul traitement qui existe est l’élimination des produits qui contiennent le sulfite qu’ils soient alimentaires cosmétiques ou même médicaux.

Ceci dit, comme cité plus haut, ce n’est pas une tâche aisée car désormais les sulfites envahissent notre quotidien.

Toutefois, vous pouvez éviter de consommer les produits qui en contiennent en grande quantité (E220 à E228 sur les étiquettes).Vous pouvez également vérifier la liste des produits qui contiennent les sulfites réalisée par  le CICBAA (Cercle d’investigation cliniques et biologiques en allergologie alimentaire).
Pour consulter la liste : http://www.cicbaa.com/pages_fr/regimes/sulfites.html

Vous avez des allergies ? Comparez les mutuelles et souscrivez à l’assurance santé qui vous permettra d’améliorer les remboursements de vos consultations.

A lire également
En France, il existe 10 millions de personnes vivant avec des affections de longue durée (ALD).
La première édition de la semaine de la santé auditive au travail est organisée par l’association «  journée nationale de l’audition » JNA du 24 au 28 octobre 2016.
Prenant comme modèle le voisin britannique, la France va lancer son mois sans tabac, une initiative du ministère de la santé, visant à multiplier les actions de prévention contre le tabagisme.